OPH Rouen Habitat
Enregistrer au format PDF

Un peu d’histoire...

1930
Création d’un "Office de Logements à Bon Marché" pour la ville de ROUEN.
1931 - 1939
L’Office construit 302 logements sur les secteurs EMMUREES, GRIEU, HOUZEAU, MOLIERE.
1939 - 1945
La 2ème Guerre Mondiale met fin au grand projet de construction, plus de 10.000 logements seront détruits à ROUEN entre 1940 et 1944. L’Office sera ensuite l’un des grands acteurs de la reconstruction.
1950
L’organisme devient « Office Public d’H.L.M. »
1960 - 1980
L’O.P.H.L.M. participe à la création de nouveaux quartiers : CANADIENS, CHÂTELETS, GRAND-MARE, LOMBARDIE, SABLIÈRE, POUDRIÈRE puis d’autres secteurs suivront : ILE LACROIX, CHAMP DE MARS, MARIN LE PIGNY, PÉPINIÈRES, RONDEAUX. 8097 logements seront construits pendant cette période.
1980
Le rythme des constructions se ralentit faisant place à une réhabilitation de quartiers anciens..
1991
L’organisme devient « Office Public d’Aménagement et de Construction » (OPAC) "ROUEN HABITAT" ; il devient Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial.
1992 - 1997
Quelques constructions nouvelles sont réalisées en centre ville rive droite et rive gauche, secteurs : CHARCOT, BOULEVARD DE L’EUROPE.
1998
Démarrage du projet de construction des « maisons de Grammont » qui seront achevées en juillet 2001.
2002
Un nouveau plan de patrimoine, qui définit la stratégie de réhabilitation et de construction, est établi en relation avec le Groupement d’Intérêt Public du Grand Projet de Ville.
2004
Réalisation d’un programme de construction de 47 pavillons sur le secteur de Grammont.
2004
Vente d’une partie du Patrimoine de l’Office à d’autres organismes, à Rouen sur les quartiers CHATELETS – RAMEAU et MARIN LE PIGNY, au HOULME sur les Résidences « Du Parc » et « Saint Martin ».
2005
Signature d’une Convention avec l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine, définissant les orientations de traitement urbain en quartiers de Grand Projet de Ville
2008
Transformation en Office Public de l’Habitat – « O.P.H. ROUEN HABITAT » en application de l’ordonnance du 1er février 2007
2010

Définition d’un plan de maintenance, de réhabilitation et de construction pour les six années à venir. Ce plan de patrimoine prévoit la réhabilitation de 2 296 logements, la résidentialisation de 1 714 logements et la construction de 808 nouveaux logements.

 


Accueil du site | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques | visites : 364414

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nous connaître   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License